Cotisation 2016

Recherche avancée

Du 3 au 7 Août, 2016

video in html5 by EasyHtml5Video.com v3.5
  • Pause
  • Play
  • Mute
  • Unmute




Présentation de l'Association
 
Siège social : 154 rue d’Alésia, 75014, Paris, France

Définition, historique

L’AIPCF est née au cœur de l’été 2006 sur le continent nord-américain, à l’occasion du deuxième Congrès international de thérapie familiale psychanalytique de Montréal.

Une préparation longue de plus de deux ans l’avait précédée, à laquelle ont contribué avec conviction des praticiens exerçant principalement en Europe, Amérique du Nord, Centrale et du Sud. Leurs efforts ont permis de réunir, au-delà des frontières et des obstacles linguistiques, des thérapeutes d’horizons divers qui pratiquent la psychanalyse auprès de couples et de familles en les considérant comme des groupes disposant d’un fonctionnement psychique spécifique.

Les fondements théoriques partagés constituent un socle large qui est défini ainsi : « La psychanalyse de couple et de famille (PCF) se réfère aux théories psychanalytiques. Elle a pour but, avec un cadre approprié, de favoriser l’analyse des processus inconscients du couple et de la famille. Pour cela, elle s’appuie sur le déploiement et l’élaboration du transfert et du contre-transfert.» (Statuts, article 2)


Objectifs

C’est dans le but principal de promouvoir et de développer ces pratiques et ces théories que l’association s’est créée.

Les échanges internationaux qu’elle propose sont autant d’outils de communication entre les praticiens de la PCF et entre leurs associations ; ils ont également pour but de faire connaître ces thérapies aux patients potentiels et aux professionnels concernés.

L’Association entend impulser une nouvelle vigueur à la recherche théorique pour élaborer et renouveler les concepts ; dans cette même optique, elle se propose de soutenir les études théorico-cliniques, les publications et les activités scientifiques en général.

L’organisation d’un Congrès International tous les deux ans offre périodiquement une visibilité élargie à l’ensemble de ces activités et productions. Le Congrès est aussi l’occasion d’affiner les contenus et méthodes des formations et enseignements dispensés pour préparer à la pratique des thérapies psychanalytiques de couple et de famille.


Sur un plan éthique

L’Association affirme son souci d’œuvrer pour la santé publique et la prévention. Elle aidera à la création d’associations pour la psychanalyse de couple et de famille dans les pays où elles font défaut.


Instances administratives

Pour un fonctionnement et une administration précis et efficaces, l’Association s’est dotée de statuts qui ont été déposés à la Préfecture de Police de Paris, France sous le régime de la loi française du 1er juillet 1901 qui régit les associations à but non lucratif. Ces statuts font place à des « associations composantes » comme à des « membres individuels ». Ils définissent quatre instances principales : le Conseil d’Administration, son Bureau, le Collège des Représentants et le Conseil Scientifique.

L’AIPCF compte 37 associations et plus de 600 membres.

 

 

Copyright 2008 © AIPCF/AIPPF/AICFP. Tous droits réservée. | Réalisé par Net Communications Inc.